«

»

Green Economy: Pollution des eaux douces

loading...

La grande invasion

 Pour voir le documentaire complet Cliquez-ici

SYNOPSIS

Notre vie quotidienne regorge de produits chimiques, jusque dans nos corps…

Grâce à quelques scientifiques de renom et à de joyeuses animations, le spectateur se retrouve dans le monde des substances toxiques responsables des maladies modernes comme le cancer du sein, l’obésité, la stérilité, etc.

Souvent absente dans les débats environnementaux, cette forme de pollution concerne non seulement les enjeux médicaux et scientifiques, mais elle a également un impact économique et politique dans notre société de l’abondance.

FICHE TECHNIQUE 

Réalisation: Stéphane Horel
Production : Mosaïque Films
Durée : 52 minutes
Année : 2010
Pays : France
Prix, nominations :
– Best Investigatory Movie Award | Ecollywood Lille Festival | FRANCE
– Best Movie Award | Cine con Ciencia Film Festival | URUGUAY

125 Stratégies d'économie grâce aux gestes écologiques

Les stocks d’eau sur Terre devraient être capables de se renouveler. Malheureusement, certaines activités de l’homme (les usages domestiques, l’industrie ou l’agriculture) polluent gravement les cours d’eaux et nappes phréatiques, sources d’eau potable.

En plus de provoquer des dégâts parfois irrémédiables sur l’écosystème, cette pollution tue chaque année plus de 2,2 millions de personnes, surtout dans les pays les plus pauvres qui manquent cruellement de système d’assainissement de l’eau.

25% des cours d’eau d’Europe occidentale et méridionale sont pollués à un niveau extrême.

Deux milliards de personnes dans le monde et 40% de l’agriculture mondiale dépendent des nappes d’eau souterraine non renouvelables pour répondre à leurs besoins en eau potable et en eau d’irrigation.

Source : GoodPlanet.info

COMMENT AGIR AU QUOTIDIEN :

N’oublions pas que TOUT ce qui est rejeté dans l’eau (lavabo, toilettes) se retrouve dans les rivières, puis dans la mer.

Produits ménagers anti-bactériens et désinfectants…cherchez les produits les plus biodégradables qui, une fois rendus dans l’eau, n’altèreront pas le bon fonctionnement des stations d’épuration.

Les produits tels que solvants, essence, détergents, peintures, décapants, piles… sont dangereux pour l’environnement : en aucun cas ils ne doivent être jetés dans un lavabo, une cuvette de WC, une poubelle ou des égouts.

Les stations d’épuration n’étant pas équipées pour traiter ce genre de produits, ils risquent de contaminer les cours d’eau. Ils doivent impérativement être déposés dans une déchèterie.

Vous trouvez cet article sympa ? Parlez-en à vos amis (merci):

Vous avez apprécié cet article ? Pourquoi ne pas s’inscrire à mon Flux RSS pour être prévenu des mises à jour ? Cliquez ici pour lire mes prochains articles.

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs boutons que vous voyez à la gauche de votre page. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor