«

»

8 Conseils pour un sommeil sain et réparateur

Cette technique subliminale a déjà aidé des milliers de personnes à mieux dormir. Pourquoi pas vous ?


Le sommeil est essentiel pour la régénération physique et le ressourcement psychologique. Notre santé et notre équilibre émotionnel dépendent en partie, de la qualité et de la quantité de notre sommeil.

Une bonne nuit permet au corps de se recharger d’énergie et à l’esprit de se libérer des préoccupations quotidiennes. D’où l’expression; « la nuit porte conseil ».

Le sommeil est aussi nécessaire que l’air et l’eau pour notre survie.

Il s’avère que 40% des personnes souffrant d’insomnie ne font rien du tout pour y remédier et se résignent à souffrir en silence de leurs troubles. Il n’y a pas de honte à mal dormir.

La première étape pour lutter contre l’insomnie consiste à corriger les comportements liés à une mauvaise « hygiène du sommeil ».

Les conseils à suivre sont les suivants :

  1. Dormez dans un endroit sûr, calme, bien aéré et humidifié, sans lumière ou sombre, avec une température ambiante aux alentours de 18° C.
  2. Adaptez le lit à votre dos et choisissez une literie légère et confortable.
  3. Evitez les stimulants, tels que l’exercice physique intense, la consommation d’alcool, de café ou de thé, le tabac, en fin de journée.
  4. Renoncez aux appareils électroniques (télé, ordinateur, GSM, réveil électronique,…) dans la chambre à coucher.
  5. Evitez de manger trop ou trop peu le soir : une nourriture légère au dîner est recommandée.
  6. Evitez les siestes prolongées, même si une sieste de 15 à 20 minutes entre 11h et 15 heures, est généralement idéale pour se relaxer au cours de la journée.
  7. Essayez de vous coucher et de vous lever chaque jour à la même heure.
  8. Faites attention aux médicaments que vous prenez : en cas de doute, discutez-en avec votre médecin ou pharmacien.

Au cas où, malgré les conseils énumérés, un sommeil réparateur n’arrive pas, il est préférable d’en parler à son médecin.

Des techniques complémentaires de relaxation peuvent être nécessaires, ou d’autres techniques plus spécialisées, comme les techniques de type psychothérapeutique ou comportemental.

Enfin, un traitement médicamenteux à base de médicaments hypnotiques (appelés communément somnifères) peut s’avérer nécessaire. Bien utilisé, le risque de dépendance peut être évité. Il ne faut pas prendre ces médicaments tous les jours, et la durée de prescription ne doit pas dépasser 2 à 4 semaines.

Certains médicaments ont un potentiel addictif (induisant une dépendance) plus élevé que d’autres, il faut donc en discuter avec votre médecin traitant. En effet, les études ont montré qu’une fois prescrite, la consommation de benzodiazépines devient chronique chez un tiers des sujets !

Au Luxembourg (analyse Direction de la Santé), la plupart des consommateurs chroniques de somnifères ont plus de 50 ans et la quantité consommée augmente avec l’âge. Elle est plus élevée chez les femmes que chez les hommes. Ces dernières 15 années la délivrance de médicaments hypnotiques a augmenté continuellement et constitue un problème préoccupant, ne serait-ce qu’au regard du risque accru de chutes qu’elle entraîne, de dépendance psychique et physique et de troubles mentaux tels que des amnésies partielles ou complè.


Vous trouvez cet article sympa ? Parlez-en à vos amis (merci):

Vous avez apprécié cet article ? Pourquoi ne pas s’inscrire à mon Flux RSS pour être prévenu des mises à jour ? Cliquez ici pour lire mes prochains articles.

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs boutons que vous voyez à la gauche de votre page. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor