«

»

La Camomille : une plante aux multiples vertus

loading...
camomille tisane

Les bienfaits de la camomille

La camomille est une plante utilisée dans de nombreux pays et depuis fort longtemps. Comme médicament autant que comme recette de beauté. Et la liste de ses bienfaits est longue…

D’où vient-elle ?

La camomille comprend plusieurs variétés : matricaire (ou allemande), noble (ou romaine), ordinaire, double, petite camomille. C’est une plante vivace aux tiges vertes et velues qui portent des fleurs groupées en capitules à l’extrémité des rameaux, ouvertes de juillet à septembre. La camomille pousse dans les régions tempérées d’Europe. Ce sont les fleurs qu’on utilise pour les infusions. Il faut les récolter au début de la deuxième année et les sécher dans des endroits secs et aérés.

Une plante millénaire

Les Égyptiens connaissaient son efficacité contre les fièvres. Dioscoride et Galien la recommandaient également contre les courbatures et les règles douloureuses, d’où son nom savant de Matricaria chamomilla. Et les médecins la qualifiaient de « médicament précieux » qu’ils prescrivaient en doses très concentrées.

Des usages variés

La camomille est l’une des plantes les plus consommées à cause de ses multiples avantages. Elle facilite la digestion après les repas, permet de lutter contre l’aérophagie, calme les névralgies, les courbatures, les maux de dents, les douleurs menstruelles et la conjonctivite, car c’est un anti-inflammatoire.

Pour une décoction efficace, il faut chauffer 100 g de fleurs séchées de camomille vraie dans 1 litre d’eau et maintenir ce mélange à ébullition pendant 20 min, puis ajouter le jus d’un demi-citron et filtrer le mélange. Et en boire trois à quatre tasses par jour après le repas.

Un éclaircissant naturel

Pour éclaircir ses cheveux, il est possible de fabriquer soi-même sa lotion éclaircissante avec de la camomille. La recette est la même que pour la tisane avec une concentration plus prononcée des fleurs par rapport au volume d’eau, soit 30 à 60 fleurs de camomille matricaire ou romaine pour 500 ml à 1 litre d’eau, selon la longueur des cheveux, et un temps d’infusion de 30 min hors du feu. Puis, retirez les fleurs et versez la lotion tiédie sur vos cheveux préalablement shampouinés en massant le cuir  chevelu.

Laissez sécher naturellement au soleil sans rincer. Cet éclaircissement est déconseillé si vous souffrez d’allergie à cette plante, si vos cheveux sont d’un noir corbeau ou s’ils sont déjà teints ! Vous pouvez remplacer la lotion de camomille par une tisane de camomille vraie si vous êtes pressée, mais il faudra patienter pour obtenir l’effet désiré car le résultat est progressif, contrairement au henné, plus spectaculaire !

 

Vous trouvez cet article sympa ? Parlez-en à vos amis (merci):

Vous avez apprécié cet article ? Pourquoi ne pas s’inscrire à mon Flux RSS pour être prévenu des mises à jour ? Cliquez ici pour lire mes prochains articles.

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs boutons que vous voyez à la gauche de votre page. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

3 commentaires

  1. Murielle a dit :

    Merci pour votre livre de recettes 501

  2. almerys a dit :

    Bonjour,

    Est ce que il y a des vrais points de vente pour l’achat de ce livre , parque je veux acheter le livre en format papié et pas Electronique

    1. abaachouane a dit :

      Bonjour Almerys,

      Malheureusement ce livre n’existe que sous format électronique, mais vous pouvez l’imprimer par la suite si vous souhaitez le lire en format papié.

      Cordialement,
      Abdellatif

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor