«

»

Comment choisir votre antiseptique ?

Antiseptique: lequel choisir ?

Comment choisir votre antiseptique ?

Quel antiseptique, pour quel bobo ?


Tomber à vélo, être mordu par un chien, se brûler sur le barbecue ou encore se couper le doigt en cuisinant… Les petits bobos sont fréquents mais lorsqu’on se blesse, on se demande souvent comment s’y prendre et quel produit utiliser pour désinfecter. Bref, comment choisir votre antiseptique ? Eco Ecolo vous donne une leçon pratique pour une bonne asepsie.

On s’imagine à tort que la désinfection est l’étape la plus importante dans le traitement d’une plaie. Rien n’est moins sûr. En effet, une blessure doit d’abord être bien nettoyée et seulement, par la suite, être désinfectée.

Nettoyez et désinfectez

C’est la partie la plus importante et cela doit être fait le plus vite possible. Commencez par vous laver soigneusement les mains, puis nettoyez les contours de la plaie avec un gant de toilette, à l’eau et au savon. Le savon peut irriter la blessure et ralentir sa cicatrisation. Assurez-vous donc qu’il ne reste pas de résidus de savon sur la plaie. De plus, le savon est incompatible avec plusieurs antiseptiques.

Lavez la plaie à l’eau du robinet pour enlever les résidus et les poussières. Vous diminuez ainsi les risques d’une contamination bactérienne.

Après le rinçage, des impuretés peuvent toujours être présentes dans la blessure. Vous pouvez les enlever à l’aide d’une pince à épiler désinfectée ou avec des compresses propres, en allant du centre de la plaie vers l’extérieur. Tamponnez bien la blessure pour la sécher. Utilisez une compresse stérile plutôt que du coton qui laisse des fibres dans la plaie et aspergez-la abondamment d’antiseptique.

N’utilisez pas plusieurs antiseptiques en même temps. Beaucoup sont incompatibles les uns avec les autres et cela peut diminuer leur efficacité. Enfin, n’appliquez jamais directement le flacon d’antiseptique sur une lésion car celui-ci pourrait être souillé par des germes résistants, ce qui en ferait un bouillon de culture. Pour la même raison, ne transvasez jamais les produits, replacez le bouchon après usage et respectez bien la date de péremption.

Avec quel antiseptique ?

Alcool (70°ou 90°)

L’alcool est un bon antimicrobien pour désinfecter le matériel (ciseaux, pince). Par contre, il n’est pas du tout approprié pour soigner les plaies car il peut provoquer des irritations et la blessure peut piquer et brûler. C’est pourquoi nous vous déconseillons les antiseptiques qui contiennent une grande quantité d’alcool.

Eau oxygénée

L’eau oxygénée, une solution de peroxyde d’hydrogène avec une concentration de 3%, a un effet pétillant sur la blessure. Elle est plus adaptée pour nettoyer que désinfecter : en moussant au contact de la blessure, elle aide à se débarrasser des souillures (graisses, cailloux…).

Les dérivés iodés (exemple : Betadine dermique 10%)

La solution aqueuse est le meilleur antiseptique pour désinfecter les plaies et brûlures superficielles. Elle est très active contre les bactéries et les mycoses. Un usage prolongé est déconseillé chez les bébés, les enfants de moins de 30 mois et les femmes enceintes car il peut y avoir une résorption d’iode qui peut influencer le fonctionnement de la glande thyroïde. La polyvidone iodée brunit la peau.

L’hexamidine (exemple : Hexomedine)

Suffisant pour les bobos de la vie quotidienne mais attention, ça pique ! Cet antiseptique a démontré une très bonne activité anti-bactérienne, en particulier sur les staphylocoques. A éviter sur les muqueuses en raison de la présence d’alcool.

La chlorexidine (exemple : Diaseptyl)

Utilisée dans de nombreuses préparations et très bien tolérée, elle agit sur les bactéries, sur certains champignons et virus. Sa très bonne tolérance permet de l’utiliser chez les bébés. D’autant que la solution aqueuse ne pique pas du tout.

Protégez

Si nécessaire, protégez la plaie avec un pansement adhésif stérile. La partie adhésive ne doit jamais être collée sur la partie lésée de la peau. Vérifiez que la vaccination antitétanique est bien à jour. Vous voilà prête pour faire face à tous les petits bobos quotidiens.

Vous trouvez cet article sympa ? Parlez-en à vos amis (merci):

Vous avez apprécié cet article ? Pourquoi ne pas s’inscrire à mon Flux RSS pour être prévenu des mises à jour ? Cliquez ici pour lire mes prochains articles.

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs boutons que vous voyez à la gauche de votre page. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Téléchargez Gratuitement vos 7 Clés les PLUS PUISSANTES pour vous soigner NATURELLEMENT !


Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor