«

»

Complément vitaminé pour booster votre défense immunitaire en hiver !

loading...

Cure multivitaminée pour booster
vos défenses immunitaires en hiver

En hiver, je fais le plein de vitamines !

En hiver, je fais le plein de vitamines !


Offrez-vous une cure multivitaminée ! Vous avez le choix : soit vous modifiez vos habitudes alimentaires, soit au réveil le matin, vous accompagnez votre petit déjeuner de petits compléments de synthèse… Eco-Ecolo vous donne des conseils sur le sujet.

Les vitamines essentielles pour lutter contre le froid

La plus importante des vitamines reste la vitamine C car elle combat les virus, les bactéries et est efficace en cas de fatigue. Mais les vitamines B1 et A, que l’on retrouve notamment dans l’huile de foie de morue, renforcent également le système immunitaire, et particulièrement notre résistance aux affections respiratoires… Ça tombe plutôt bien !

Mais si ces vitamines fortifient les défenses de l’organisme, elles ne constituent pas à elles seules une protection complète de notre corps face aux attaques de l’hiver. D’où l’importance d’avoir une alimentation équilibrée, répondant à tous nos besoins nutritionnels de la journée.

Surveiller son alimentation

Il est important de privilégier les aliments riches en vitamine A, B1 et C. La vitamine A se trouve dans des aliments tels que le foie de veau, le beurre, les carottes et les épinards.

Pour ce qui est de la vitamine B1, on en trouve dans le porc, la levure de bière et le pain complet. Enfin, les agrumes regorgent de vitamine C, mais certains légumes comme le chou, le chou-fleur et la pomme de terre en contiennent également.

Toutefois, il est important de savoir que les vitamines sont assez fragiles, et qu’il faut faire attention à la cuisson des aliments. Si les besoins en vitamines sont particulièrement importants, et que l’alimentation ne suffit pas, il est conseillé de prendre des vitamines de synthèse en compléments alimentaires.

Mon allié pour l’hiver : les compléments alimentaires

S’ils sont pris correctement, les compléments alimentaires ne présentent aucun risque : la plupart des vitamines ne présentent pas de toxicité. Mais attention, à forte dose, la vitamine B1 par exemple peut être toxique : elle est d’ailleurs fortement déconseillée aux femmes enceintes car elle peut entraîner des malformations du foetus.

Quand faut-il les prendre ? Maintenant ! Avant que nous ne rentrions réellement dans la saison fraîche et ses 18°C (vous me direz, il y a pire… Mais quand même !). En effet, nos rythmes naturels se calquent sur les changements environnementaux tels que les variations de température, d’humidité dans l’air ou encore de soleil, et c’est à ce moment précis que l’on peut ressentir une certaine irritabilité, vulnérabilité, de la déprime ou du surmenage. L’occasion idéale d’entamer une « complémentation » : on vient compléter les apports fournis par l’alimentation avec des produits spécifiques qui viennent nous renforcer là où l’on en a besoin.

Par exemple, le ginseng, la gelée royale, l’éleuthérocoque, la propolis, le shiitaké, le zinc ou encore le sélénium sont de véritables trésors d’énergie pour contrer les baisses de régime. La valériane ou le houblon, eux, sont également connus pour leurs actions apaisantes, sédatives et calmantes. Vous pourrez les trouver en ampoules ou en gélules. En revanche, il est conseillé d’éviter la prise de compléments alimentaires à long terme : préférez les cures de trois semaines, surtout aux changements de saison.*

Des vitamines mais pas seulement…

Pour garder la forme en saison fraîche, il est essentiel de bien respecter vos rythmes biologiques, et donc, d’accorder une grande importance au sommeil, sans hiberner pour autant. Car le sport ou du moins l’activité sportive, est un bon moyen de retrouver votre vitalité et conserver votre tonus.

Enfin, n’oubliez pas de garder une alimentation équilibrée, en insistant sur les légumes et les fruits… Les raclettes en hiver, on dit oui… Mais sans en abuser trop souvent quand même !

Cette posologie générale est donnée à titre indicatif. Pour plus de précisions, demandez conseil à votre pharmacien.

 

Vous trouvez cet article sympa ? Parlez-en à vos amis (merci):

Vous avez apprécié cet article ? Pourquoi ne pas s’inscrire à mon Flux RSS pour être prévenu des mises à jour ? Cliquez ici pour lire mes prochains articles.

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs boutons que vous voyez à la gauche de votre page. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor