«

»

L’effet Yo-Yo pas si mauvais que ça ?!

loading...
Comment maigrir naturellement

Régime Naturel Sans Médicament


Et ça y’est ! Un nouveau pavé a été jeté dans la mare du régime et du bien être… Mais c’est à ne plus rien à y comprendre !

Selon une étude américaine, perdre du poids pendant  un régime et le reprendre aussitôt ne serait pas si  grave que ça pourrait en avoir l’air. Même si, il faut  l’avouer, l’effet Yo-Yo est plus que rageant, il paraît  que ces fluctuations n’empêcherait pas pour autant  la perte de poids sur le long terme… A vérifier quand  même !

Vous en êtes à votre quatrième régime de l’année,  et vous n’avez toujours pas les résultats souhaités ?  Ou encore pire, la balance vous affiche deux ou  trois kilos de plus ? Rassurez-vous, selon une étude  américaine très sérieuse, cet effet Yo-Yo ne serait pas  insurmontable.

Ce que dit l’étude…

Pour en arriver à cette conclusion, plusieurs  chercheurs du Fred Hutchinson Cancer Research  Center ont observé 439 femmes sédentaires en  surpoids ou obèses, âgées entre 50 et 75 ans. Elles  se sont réparties en 4 groupes : celles qui suivaient  un régime hypocalorique, celles qui ne font pas de  régime mais uniquement de l’exercice (comme de la  marche rapide par exemple), celles qui font à la fois  un régime et du sport, et enfin un groupe témoin  soumis à aucune contrainte particulière.

A la fin du programme qui a duré un an, le groupe  «régime» et le groupe «régime + sport» ont  perdu en moyenne 10 % de leur poids d’origine,  conformément aux attentes des chercheurs.

Dans le détail, les scientifiques ont constaté que  les femmes ayant connu beaucoup de variations de  poids par le passé n’ont pas eu plus de mal à maigrir  que les autres. Cet effet yo-yo passé n’a pas affecté
le résultat du régime, quel que soit le poids repris  en raison de ces variations. Ainsi celles qui avaient  grossi de 20 kilos avant le début de l’étude ont  réussi à maigrir tout autant que les autres. Elles ont  également pu faire autant de sport également que  les autres femmes.

Mais c’est quoi l’effet Yo-Yo ?

L’explication est simple : à la base, si le régime a été  mis en place, c’était pour remplacer une alimentation  qui faisait grossir. Malheureusement lorsque le  poids atteint est satisfaisant, la majorité des personnes reprend l’alimentation qu’elles avaient avant  le régime. La reprise de poids est donc inévitable.

Soyons clair : pour ne pas reprendre de poids il  faut changer sa façon de se nourrir durablement.

Par ailleurs, il ne faut jamais surestimer la perte  de poids recherchée plus qu’il est nécessaire (d’où  l’intérêt d’en parler à un spécialiste) : plus la perte  de poids sera importante par rapport au poids  normal, plus l’effet yoyo risque de se produire. En  effet, notre organisme «sait» quel est le poids qui  lui est nécessaire, le  forcer à descendre  en deçà de ce qu’il  considère comme  normal, revient pour  lui à mettre en place la  stratégie de récupération  maximale qu’on vient de  voir.

Enfin, prenez votre temps :  une perte de 1 Kg par mois  est la vitesse de perte de poids  raisonnable.

Attention…

Même si cette étude américaine a d’une certaine façon prouvé la non-incidence de l’effet Yo-Yo sur la perte de poids finale escomptée, il ne faut pas pour autant oublié les autres conséquences possibles de cet effet:

  • Les kilos repris sont de plus en plus difficiles à  perdre : l’organisme qui garde en mémoire les  effets de privation provoqués par la succession des  régimes au cours des années, stocke davantage de  réserve en prévision d’un futur régime.
  • Une baisse du «bon» cholestérol qui protège ainsi  contre les maladies cardiovasculaires augmentant  ainsi les risques de maladies cardio vasculaire  (infarctus, d’artérite).
  • L’apparition de troubles dépressifs liés à ces échecs  successifs.

 

Vous trouvez cet article sympa ? Parlez-en à vos amis (merci):

Vous avez apprécié cet article ? Pourquoi ne pas s’inscrire à mon Flux RSS pour être prévenu des mises à jour ? Cliquez ici pour lire mes prochains articles.

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs boutons que vous voyez à la gauche de votre page. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor